Voyage au Japon sur les traces des pèlerins de Kumano Kodo

Rédigé par admin le 17 novembre 2017

Avec ses nombreux temples et ses magnifiques monts enneigés, l'archipel nippon est une destination complète où les voyageurs peuvent vivre de belles aventures et découvrir une expérience culturelle authentique. Certains sites, comme les fameux chemins de pèlerinage de Kumano, arrivent même à associer ces deux attraits particuliers du pays du Soleil Levant. En parcourant ces voies tracées dans la péninsule de Kii, les randonneurs marcheront sur les traces des empereurs et des pèlerins en quête de spiritualité et de paix intérieure. Ils auront aussi l'occasion d'admirer le paysage des forêts sacrées qui sont les territoires des dieux Kami
Le Kumano Kodo, entre site religieux et patrimoine mondial
Cela fait déjà plus de 1000 ans que la région montagneuse de Kumano occupe une place importante dans l'héritage culturel du Japon. Tout a commencé pendant l'époque Heian à la fin des années 700. En ce temps-là, les religions shintoïste et bouddhiste étaient dominantes sur l'archipel. Le Kumano Sanzan est la combinaison de ces grandes croyances donnant naissance au concept de Shinbutsu shugo. Cette nouvelle vision prônait l'existence des dieux dans toute chose. Arbres, fleurs, poussières, oiseaux, les kamis sont partout.
Durant leur séjour au Japon, les voyageurs seront plongés dans ce monde mystérieux. Les plus observateurs verront encore ces quelques papiers blancs pliés en forme de foudre accroché un peu partout dans la région délimitant le domaine divin de ces forces mystiques. Les empereurs et habitants de la contrée l'ont bien compris et senti pendant les longs périples qui les emmenaient dans les trois grands sanctuaires de Kumano Sanza. Les fidèles consacraient plus de 30 jours à cette quête spirituelle.
Du grand Sanctuaire de Kumano Hayatama Taisha à Shingu à celui de Kumano Hongu Taisha de Tanabe en passant par le temple de Kumano Nachi Taisha à Nachi-Katsuura. Les marcheurs redécouvrent l'harmonie qui régnait jadis sur terre avant que l'homme ne tourne le dos à ses origines. En 2004, l'instance internationale décida d'inclure les sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii sur la liste du patrimoine mondial. Le Kumano Kodo est alors devenu un véritable lieu touristique témoignant de l'une des spécificités culturelles du grand pays du Soleil Levant.
Le déroulement du circuit
Les chemins de pèlerinage de Kumano Kodo sont constitués de 7 grandes routes dont 4 sont vivement recommandées aux voyageurs. La première, celle de Nakahechi, commence à l'ouest de la péninsule de Kii dans la localité de Tanabe. Ce parcours est idéal pour ceux qui ont décidé de se loger dans la ville de Kyoto ou les villages environnants.
Les visiteurs vont d'abord effectuer un détour en bateau sur la rivière Yodo gaga jusqu’à Osaka pour rejoindre Tanabe. Les randonneurs entameront tout de suite les voies dans les montagnes en passant à proximité de nombreux sanctuaires Ojis. En atteignant, les sentiers Dainichi-goe et Akagi-goe (et la source thermale), les aventuriers auront fait la moitié du chemin. La traversée des cols Ogumotori-goe et Kogumotori-goe vers Hongu sera l'étape ultime du parcours.
Le périple vers les grands sanctuaires de Kumano se poursuivra par la voie de Kohechi. Ce circuit de 70 km emmènera les voyageurs au centre de la péninsule de Kii. Les pistes sont assez difficiles et nécessitent une certaine expérience, notamment pour les routards qui prévoient de réaliser le détour qui va du complexe bouddhiste de Koyasan à Kumano Sanzan.
La section Ohechi qui va en direction du sud à partir de Tanabe longe la côte. Les marcheurs apprécieront surement la belle vue sur l’océan Pacifique tout au long du périple. Le temple de Fudarakusan-ji sera le dernier arrêt de cet autre chemin de pèlerinage. Le dernier sentier principal est celui d'Iseji. Cette voie relie le sanctuaire d’Ise jingu et celui de Kumano Sanzan. Les randonneurs passeront par la côte est de la péninsule de Kii en traversant les champs de culture en terrasses et les champs de bambous. Japon

Classé dans : Tourisme - Mots clés : aucun - aucun commentaire

Séjour de plongée au Mexique, les meilleurs spots à ne pas rater

Rédigé par admin le 17 novembre 2017

De par sa nature à profusion, ses plages de rêves, sa gastronomie piquante et succulente, son histoire passionnante, etc., le Mexique est une destination touristique d'exception. Que ce soit pour des vacances en famille ou entre amis. Mais un séjour dans le territoire mexicain vous ouvre également à la découverte d'un riche fond marin. Ainsi, si vous êtes amateur de plongée, vous pouvez découvrir à travers cet article quelques-uns des meilleurs spots pour apprécier la vie sous-marine dans le pays des Mayas.
Cozumel
Lorsqu'on parle de faire de la plongée lors d'un séjour dans le territoire mexicain, Cozumel est l'un des premiers endroits auxquels on pense. Cette île paradisiaque située à l'est des côtes de la péninsule du Yucatán est décrite par le commandant Cousteau comme étant l'un des meilleurs sites de plongée sous-marine de la planète. Ceci s'explique par ses plus de 40 km de récif constituant la deuxième plus grande barrière de corail au monde. En plus, l'eau y est particulièrement translucide et cristalline, idéale pour partir à la rencontre de ses fonds marins riches et d'une rare beauté.
Parmi ses spots de plongée les plus célèbres à explorer durant vos vacances au Mexique, on peut citer Barakuda, abritant des bancs de raies aigles léopards, de requins et des poissons multicolores. Le spot est réservé aux plongeurs expérimentés en raison de ses courants forts et son mur vertigineux. Si vous êtes débutant, Paraiso est un site de plongée peu profond et facile. Il vous permettra d'admirer de belles formations de coraux et éponges, ainsi qu'une faune remarquable, dont le poisson-crapaud.
Cancún
Cancún est une station balnéaire se trouvant au nord-est de la péninsule du Yucatán. Cette destination ensoleillée est appréciée des vacanciers pour la splendeur de ses plages, mais également pour la diversité de ses infrastructures touristiques. Ses eaux claires et calmes se prêtent à la pratique de diverses activités nautiques, dont la plongée. En effet, la localité abrite de splendides spots de plongée attirant de nombreux plongeurs venant du monde entier. Si la profondeur des zones de plongées est de 12 m en moyenne, en pleine mer, elle peut atteindre 26 m.
Les principaux attraits de Cancún sont ses récifs coralliens ainsi que son incroyable musée sous-marin. Ce dernier est localisé au fond du Parc National Maritime, dans le site « Silent Evolution », se trouvant dans la côte ouest de Isla Mujeres. Inauguré en novembre 2009, le musée abrite plus de 400 sculptures impressionnantes, réalisées par l'artiste anglais Jason de Caires Taylor. Parmi les œuvres que vous pourrez y trouver, il y a « l’homme de feu », « le collectionneur de rêves perdus », « l’évolution silencieuse », etc. Pour rencontrer la faune et la flore marine de Cancún, vous pouvez vous rendre dans ses autres fabuleux spots de plongée comme Punta Cancún, Playa Tortugas, El Tunnel…
Tulum
Située dans la péninsule du Yucatán, le long de la mer des Caraïbes, Tulum est l'une des destinations les plus prisées des voyageurs au Mexique. Il s'agit d'un site archéologique d'une ancienne cité maya célèbre pour ses multiples cénotes. À titre de rappel, les cénotes sont des gouffres d’effondrement constituées d'une couche superficielle d'eau douce. Outre la baignade dans leurs eaux claires, les cénotes sont également de merveilleux sites de plongée qui ne demandent qu'à être explorés.
Parmi les plus beaux cénotes à explorer durant votre escapade à Tulum, il y a le cénote Azul. Une véritable piscine naturelle à ciel ouvert qui vous permet de profiter d'une agréable expérience de snorkeling pour y admirer une magnifique faune colorée et variée. Gran Cénote est un autre spot de plongée remarquable à explorer lors de votre séjour au Mexique. Faisant partie des plus beaux cénotes de Tulum, il est idéal pour se baigner, faire du snorkeling ou encore pour s'adonner à la plongée pour les plus aguerris. Le site abrite un paysage sous-marin époustouflant ainsi qu'une riche faune et flore qui ne manquera pas de vous en mettre plein les yeux. bermuda-chubs

Classé dans : Tourisme - Mots clés : aucun - aucun commentaire

Séjour à Alicante, découvrir la beauté de la ville

Rédigé par admin le 17 novembre 2017

Il faut savoir que l'Espagne est l'une des destinations les plus prisées parmi les pays d'Europe. Elle possède de nombreux sites qui valent vraiment le détour. Mais pour cette fois, dirigez-vous vers Alicante, une ville qui possède un charme qui séduit beaucoup les visiteurs. En effet, entre la mer, la plage, le beau soleil, cette cité a tant à offrir. Et si vous désirez découvrir les merveilles de cet endroit, n’hésitez surtout pas à vous y rendre.
Le beau château de Santa Barbara
Construit depuis le XIème siècle, le château de Santa Barbara est l’un des sites qu’il ne faut surtout pas manquer dans la ville d’Alicante. Ce chef d’œuvre se trouve au sommet d’une jolie colline. Et sachez qu’une fois sur place, vous aurez une superbe vue donnant sur la ville. Et pour ceux qui aiment randonner, vous serez contents d’apprendre que vous pourrez marcher tranquillement jusqu’au château. Toutefois, si vous ne voulez pas trop vous fatiguer, vous pouvez prendre le bus qui vous mènera à destination. D’autre part, il faut savoir que si vous voulez vivre une expérience unique et inoubliable, le mieux serait d’opter pour un séjour sur mesure. Ainsi, vous aurez l’occasion de faire vos activités comme bon vous semble.
La charmante esplanade d’Espagne
Bordée par de jolis palmiers, la belle esplanade d’Espagne ou l’explanade de Espana est un bel endroit où vous pourrez vous promener en toute liberté. Et en cas de petite faim, n’hésitez pas à prendre un petit en-cas dans les restaurants se trouvant sur les lieux. D’autre part, il convient de savoir que la particularité de cette place est son sol marbré. Aussi, préparez-vous à être envoûté par les ondulations formées par les jolies mosaïques. En outre, il convient de savoir que les habitants locaux affectionnent particulièrement cet endroit et s’y retrouvent souvent entre amis, en famille ou même en amoureux. Et si vous voulez être en contact avec eux, rien de mieux que de s’attarder sur l’esplanade d’Espagne.
La magnifique plage de Guardamar
Alicante n’est pas seulement qu’une ville, c’est aussi une destination balnéaire. Elle est alors parfaite pour ceux et celles qui aiment les séjours placés sous le signe de la mer, du sable et du soleil. Et pour ce faire, rendez-vous sur la plage de Guardamar. Cette dernière se trouve au sud de la ville à environ une quarantaine de kilomètres. Mais, sachez que le détour en vaut vraiment la peine. Et pour profiter au maximum de l’endroit en question, vous pouvez même emporter un petit pique-nique et le déguster sur place. alicante

Classé dans : Tourisme - Mots clés : aucun - aucun commentaire

Fil Rss des articles