Les avantages et les limites de l’impression 3D dans le secteur de la bijouterie

Rédigé par admin le 01 juillet 2021

impression 3D bijou Généralement, l’industrie de la bijouterie repose essentiellement sur des méthodes de conception traditionnelles et manuelles, et l’artisanat reste plébiscité par les secteurs du luxe, qui souhaitent éviter l’uniformatisation des produits. Mais justement, les nouvelles technologies ne sont plus uniquement associées à la production de masse et à l’uniformisation. L’impression 3D est le symbole de la production à la demande et sur mesure; elle offre aussi un gain de temps et une productivité accrue en comparaison de l’artisanat, en diminuant les coûts d’énergie et de main-d’œuvre, les temps de conception. Il n'est alors pas étonnant que la fabrication additive ait investi les secteurs de la bijouterie, du luxe ou de la joaillerie. La technologie fonctionne aussi avec de nombreux matériaux dont les métaux précieux, composants essentiels des bijoux : boucles d’oreilles, bagues, broches, pendentifs, bracelet, etc. De nombreux avantages !

Les avantages de l’impression 3D pour la bijouterie

Un design et une conception sans limite

Premier avantage de taille : à l’inverse des méthodes de conception traditionnelles, l’impression 3D permet de réaliser des géométries complexes, avec toutefois des contraintes suivant les procédés utilisés.

Des pièces sur mesure et uniques

L’avantage le plus reconnu est sans doute sa capacité à réaliser des pièces sur mesure, uniques, personnalisées, à des prix presque identiques à ceux des méthodes de fabrication traditionnelles.

Une productivité de petits lots

Offrant la possibilité de fabriquer plusieurs petites pièces – voire de formes différentes – sur un même plateau d’impression, la fabrication additive est particulièrement indiquée pour la production de petits lots d’objets, tel que le cas de la bijouterie. Elle donne la possibilité de gagner du temps de production, surtout vis-à-vis des techniques traditionnelles de modelage comme les moules en aluminium pour la coulée ou la cire CNC, mais encore de relocaliser la production et alors de diminuer, voire supprimer les délais de livraison.

L’optimisation de la conception

Les technologies additives permettent de diminuer le poids des pièces grâce à des conceptions et des designs originaux provenant de l'optimisation topologique. Alors, les structures internes des bijoux peuvent être effectuées en treillis dans le but d’alléger la pièce. Dans le secteur de la bijouterie, les contraintes techniques, notamment de résistance, sont moindres que dans les industries automobile ou aéronautique. Les bagues, es ornements décoratifs, les boucles d’oreilles, les pendentifs, les broches, ou aussi les colliers ne doivent pas obligatoirement être solides à l’intérieur et peuvent employer des structures dites « en nid d’abeilles ».

Matériaux innovants

L’offre en termes de matériaux imprimables est en évolution continue. En plus des résines ou du plastique, il est aussi possible de travailler en impression 3D avec des métaux précieux comme l’or, le laiton argenté, le platine, le bronze, mais également avec différentes options de placage.

Les limites pour les créateurs de bijoux

La taille

Les épaisseurs de couches imprimées et le format des imprimantes 3D définissent des limites des détails que l’on peut imprimer et de taille des pièces.

Abolition du support et finition

Dans la majorité des procédés d’impression 3D, les supports sont nécessaires pour que les imprimeurs puissent fabriquer des pièces avec précision. Si certaines technologies telles que la fabrication par jets – ou pulvérisation nécessitent que les supports soient supprimés manuellement. Pour ces technologies, toute surface avec laquelle le support est en contact exigera un post-traitement supplémentaire afin d’obtenir une finition lisse.
Si vous souhaitez trouver une entreprise pour réaliser vos projets de fabrication additive, vous pouvez compter sur polissage moules plastiques .

Classé dans : industrie - Mots clés : aucun - aucun commentaire

Écrire un commentaire






Quelle est la deuxième lettre du mot ddtv ? :