Les allergies fréquentes chez le chat

Rédigé par admin le 23 avril 2022

matelas-latex Tout comme les humains, les chats peuvent aussi avoir des allergies. Cette réaction peut se produire chez les félins de tout âge, et ce, peu importe la race. Votre boule de poils peut ainsi être allergique à certains aliments ou bien certaines substances chimiques. Faisons le point sur les allergies que l’on rencontre le plus souvent chez les chats.

Les allergies courantes chez le chat

Les allergies alimentaires

Les allergies alimentaires se trouvent en haut de la liste des allergies fréquentes chez le chat. Raison pour laquelle il est recommandé de donner des croquettes hypoallergeniques chats à votre félin afin de lui éviter les éventuelles réactions allergiques.
Différents facteurs peuvent entraîner ce type d’allergie comme un changement d’alimentation ou l’intégration d’un nouvel ingrédient allergène pour votre chat dans son régime alimentaire. Le composant alimentaire allergisant en question varie en fonction de l’animal. Cela peut être : des céréales, des œufs, du poulet, du bœuf ou encore du poisson.

La DHPP ou Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces

Connue aussi sous l’appellation DAPP (Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces), cette réaction allergique est due aux piqûres de puces.
Les chats ne sont jamais à l’abri d’une pulicose (invasion de puces). Et lorsque c’est le cas, si votre chat représente un sujet allergique, les réactions peuvent se manifester après seulement une ou deux piqûres. Il faut savoir que ce type d’allergie touche en général tout animal de compagnie et pas seulement les félins.

L’atopie ou allergie environnementale

Le lieu de vie de votre boule de poils contient une variété d’agents allergènes insoupçonnés. Les spores de moisissures, la poussière et le pollen restent de grands classiques. Ensuite, on peut aussi compter les composantes des litières pour chat vendues en grandes surfaces. L’animal peut être allergique à certains éléments comme le caoutchouc ou le latex.

Allergies chez le chat : les différentes manifestations

En fonction de l’allergène et de la réaction du système immunitaire du félin, l’allergie peut présenter des symptômes différents. De manière générale, vous pourrez constater plusieurs signes chez votre boule de poils comme :
  • Des prurits dans le bas du dos ou dans la face interne des cuisses qui vont amener le chat à se gratter en permanence jusqu’au sang.
  • Des irritations ou des boutons qui poussent le chat à se lécher plus souvent pour se soulager.
  • Une alopécie ou perte de poils. Elle est généralement partielle, car les poils tombent par petites touffes sur des zones bien précises sur le corps du chat (au-dessus des yeux, sous le cou, sur le ventre). La perte du pelage est due aux grattages.
  • Des troubles de la digestion, comme une diarrhée, des vomissements. Si l’allergie est vraiment grave, le chat peut même avoir des selles non seulement liquides, mais également sanguinolentes.
  • Le nez qui coule et des éternuements continuels.
  • Des infections dans les oreilles comme l’apparition d’une otite.
  • Une conjonctivite qui entraîne le gonflement des yeux de l’animal, voire même la fermeture de l’œil. La conjonctivite peut être douloureuse ou non pour le chat.
  • Une crise d’asthme chez le chat.

  • La manifestation la plus à risque d’une allergie reste probablement la production d’un choc anaphylactique qui peut s’avérer mortel pour l’animal.

    Soigner l’allergie de votre chat

    Dès lors que vous constatez plusieurs des points mentionnés précédemment, il vaut mieux vous rendre chez le vétérinaire contrôler l’état de santé du chat.
    Le vétérinaire va d’abord vous demander des renseignements complets à travers une anamnèse avant de donner son diagnostic. En effet, les allergies d’origine diverses peuvent présenter les mêmes manifestations.
    Le vétérinaire a ainsi besoin de plus de précisions possibles afin de déterminer le traitement adapté à votre animal de compagnie. Bien évidemment, pour identifier le type d’allergie, le spécialiste va ausculter son petit patient de la tête aux pattes. S’il a encore des doutes sur la situation, il peut procéder à des examens plus en profondeur à travers un test cutané, une biopsie ou bien un test sanguin.
    Et enfin, en fonction du type d’allergie identifié, il peut prescrire des antihistaminiques, des antibiotiques ou bien des shampoings apaisants à votre boule de poils.

    Prévenir les allergies chez le chat

    Lorsque votre chat sera remis sur pattes après son allergie, prenez des mesures afin d’éviter qu’il fasse une rechute allergique. Dans cette mesure, évitez de mettre l’animal en contact avec l’allergène. Ainsi, si l’allergie est alimentaire, suivez de près l’alimentation de l’animal. Dans le cas d’une allergie de contact, pensez à éliminer la substance allergisante de l’environnement du chat au quotidien. Autrement, vous pouvez opter pour une désensibilisation.
    Demandez toujours l’accompagnement de votre vétérinaire pour savoir comment bien agir lors du traitement de l’allergie de votre chat.

    Classé dans : Divers - Mots clés : aucun - aucun commentaire

    Écrire un commentaire






    Quelle est la cinquième lettre du mot hfgpia ? :