Une recette pour la préparation de galette au café

Rédigé par admin le 17 novembre 2021

coffee Il se peut que vous aussi, vous en raffoliez des petites galettes au café. Vous pouvez tout à fait acheter de la galette tout fait, c’est bien. Mais ce qui peut être encore mieux, c’est d’en fabriquer soi-même. Pour la préparation d’une galette au café, il existe une panoplie de recettes. Certains sont faciles à faire, d’autres en revanche nécessitent une certaine compétence. De ce fait, nous allons vous offrir une recette parmi tant d’autres, pour la fabrication de galette au café par vos propres soins. Ne craignez rien, elle est facile à réaliser.

Les ingrédients nécessaires

Avant de rentrer dans les étapes de préparation, il serait peut-être judicieux de connaître les ingrédients nécessaires. Donc, pour la fabrication de galette café pour 6 personnes, vous aurez besoin de : •
  • 2 œufs ;
  • 100 g de sucre et de beurre ;
  • 100 g de poudre d’amande ;
  • 2 cuillères de café ;
  • 2 rouleaux de pâtes feuilletées ;
  • De pastille de chocolat (facultatif).
  • La préparation de la galette café

    La fabrication de galette au café se déroulera en 3 étapes : d’abord la préparation de la crème, ensuite le montage, et pour finir la cuisson.
  • La préparation de la crème
  • Pour commencer, il faut passer par la préparation de la crème. Pour ce faire, il faut ramollir le beurre dans un saladier en verre à l’aide d’un four micro-onde.
    Après cela, on ajoute du sucre et commencez a mélanger. Lorsque vous obtenez une consistance ressemblant à des pommades, vous pouvez à présent ajouter un œuf en entier ainsi que le blanc de l’autre œuf (le jaune va être utile pour l’étape suivante.), le café, et la poudre d’amande.
  • Le montage
  • Pour cette deuxième étape, la première à faire est de prendre l’une des pâtes feuilletées tout en conservant le papier de cuisson.
    Il faut battre le jaune d’œuf mis de côté précédemment pour ensuite l’étendre sur la périphérie de la pâte. Pour cela, vous pouvez utiliser un pinceau pour vous faciliter la tâche. Le mieux serait d’en verser sur une surface de 2 cm.
    Après cela, vous pouvez verser la crème au café préparée tout à l’heure sur la pâte. L’idéal serait d’éviter d’en mettre sur la surface disposant du jaune d’œuf.
    Maintenant, vous pouvez désormais prendre la seconde pâte feuilletée et recouvrir l’autre. Vous pouvez appuyer avec votre doigt sur le bord pour bien sceller les 2 pâtes. Après cela, utiliser le côté non-tranchant de votre couteau pour effectuer des entailles sur toute la périphérie de la galette.
    Et pour terminer avec cette deuxième étape, vous pouvez mettre la galette dans un réfrigérateur, le temps de préchauffer le four.
  • La cuisson
  • Pour commencer, préchauffez votre four à 180 °C. Ensuite, faites entrer la galette dans le four. Si vous avez envie, vous pouvez tout à fait dessiner quelques motifs sur la galette à l’aide de la pointe d’un couteau. Mais faites quand même attention à ne pas transpercer la pâte avec celle-ci.
    Après cela, vous pouvez maintenant faire cuire la galette. La durée moyenne tourne autour de 25 à 35 minutes. Cela dépend de la préférence de chacun. À noter que vous pouvez aussi étaler sur la galette des pastilles de chocolat, ou de demi-noix de Grenoble en guise de décoration, et retourner vos galettes au café dans le four pendant 4 minutes.
    La cuisson terminée, vous pouvez les sortir du four. Vous n’avez plus qu’à laisser les galettes refroidir un petit moment.
    Dorénavant, vous pouvez réaliser vous-même votre galette café, et en déguster avec des membres de votre famille, ou vos amis, avec ou sans modération.

    Classé dans : cuisine - Mots clés : aucun - aucun commentaire

    Plaque électrique ou gaz : comment choisir ?

    Rédigé par admin le 03 août 2021

    plaque de cuisson Il existe de nombreux types de plaques de cuisson : Plaques de cuisson à gaz, plaques de cuisson électriques, plaques de cuisson en céramique et plaques de cuisson à induction. Nous nous concentrerons sur les deux types de plaques de cuisson les plus anciens : Gaz et électricité. Dans cet article nous abordons les avantages et les inconvénients des deux technologies : plaque électriques et gaz ainsi que les points les plus importants pour votre choix.

    Les atouts des tables de cuisson à gaz

    La plaque de cuisson au gaz est le plus ancien système de cuisson, mais elle reste intemporelle. En fait, la plupart des professionnels de la restauration utilisent encore ce système... et ce n'est pas une coïncidence ! En réalité, les plaques de cuisson à gaz permettent une cuisson très précise car la production de chaleur est immédiatement interrompue dès que le gaz est coupé, contrairement aux plaques électriques qui continuent à chauffer. Un autre aspect positif de la cuisson au gaz est la possibilité de modifier immédiatement la température de cuisson des aliments grâce à un contrôle visuel et à un système d'allumage intégré. En outre, le système de sécurité à thermocouple coupe automatiquement l'alimentation en gaz lorsque la flamme s'éteint. La plaque de cuisson au gaz est donc une bonne solution si vous êtes raccordé au réseau de gaz. Sinon, vous pouvez aussi le faire fonctionner avec une bouteille de gaz. Les tables de cuisson à gaz sont généralement vendues avec 2, 4 ou 5 brûleurs (vous pouvez ajouter un brûleur pour wok). Leur puissance change de 800 à 3 500 watts. En termes de prix, les tables de cuisson à gaz sont très abordables (à partir de 150 € environ).

    Aspects négatifs des tables de cuisson à gaz

    Les plaques de cuisson au gaz sont très difficiles à nettoyer car les brûleurs ainsi que les grilles sont très difficiles d'accès. Il est donc préférable d'utiliser des produits de nettoyage puissants. Avec certains brûleurs, le feu doux peut rester assez élevé, alors gardez un œil sur vos aliments ! En outre, ce système de cuisson est moins adapté à la pose de casseroles et de poêles que d'autres types de tables de cuisson.

    Les avantages des plaques de cuisson électriques

    À long terme, la plaque électrique ne convient pas à une cuisine sophistiquée, car elle n'est pas très efficace, chauffe plus lentement et met beaucoup de temps à refroidir. Avec une plaque électrique, toute préparation, même la plus simple, demande plus de patience qu'avec une plaque à gaz ! Le nettoyage de la plaque de cuisson est également un problème délicat, surtout si des liquides sont renversés dessus ; les taches adhèrent à la fonte, qui nécessite un entretien régulier. Enfin, les plaques de cuisson électriques ne disposent d'aucun système de sécurité contre la surchauffe. Si vous avez bien choisi la technologie qui vous convient, vous pouvez visiter le site de l’entreprise Fridges pour passer une commande. Vous pouvez également y trouver d’autres appareils électroménagers de bonne qualité.

    Classé dans : cuisine - Mots clés : aucun - aucun commentaire

    Les avantages et les limites d’une cuisine fermée

    Rédigé par admin le 17 janvier 2020

    Vous hésitez entre une cuisine ouverte ou fermée ? Bien que la tendance soit aux cuisines ouvertes, les cuisines fermées offrent de nombreux avantages. cuisine

    Les avantages d’une cuisine fermée

    Une cuisine fermée permet d’avoir une pièce supplémentaire Le principal avantage d’une cuisine fermée est qu’elle permet d’isoler les bruits de votre électroménager, et d’isoler les odeurs de cuisson. Dans le cas d’une cuisine fermée, vous n’avez pas besoin d’avoir une hotte surpuissante. De plus, si vous n’avez pas eu le temps de la ranger, elle offre l’avantage de camoufler la vaisselle qui traine. Qui plus est,vous pouvez tout à fait adapter la décoration de votre cuisine, et y apporter votre touche personnelle sans être contraint par le style du logement étant donné qu’il s’agit d’une pièce à part entière. La cuisine fermée est synonyme d’intimité La cuisine fermée vous permet de cuisiner et dresser votre table en toute intimité, loin des regards indiscrets. Cela permet également d’avoir une pièce calme, loin de toute distraction et propice à votre concentration et à votre créativité culinaire.

    Les limites de la cuisine fermée

    Une cuisine fermée est moins accueillante Le principal inconvénient d’une cuisine fermée est de vous isoler du reste de la maison ; Elle vous empêche de communiquer avec les membres du foyer. Contrairement à une cuisine ouverte qui offre plus de convivialité car elle donne la possibilité d’être directement reliée à la salle à manger Un cuisine fermée est moins lumineuse Cloitré entre quatre murs, difficile d’obtenir un éclairage naturel pour toute votre cuisine. Il est préférable de prévoir plusieurs points de lumière sur les zones principales de la cuisine (plan de travail, évier, placards…) et de miser sur l’éclairage général tel que les plafonniers ou secondaire comme les spots localisés. Une cuisine avec une bonne luminosité, vous garantit confort et sécurité. Vous souhaitez améliorer l’éclairage de votre cuisine ? Vous souhaitez la réaménager? Faites appel à ce cuisiniste à Chauffailles et aux alentours pour des conseils avisés concernant l’éclairage de votre cuisine.

    Classé dans : cuisine - Mots clés : aucun - aucun commentaire

    La recette pour de belles photos culinaires

    Rédigé par admin le 29 juin 2018

    Sur internet, dans les magazines ou sur les blogs, on remarque souvent cette image d’un plat appétissante, qui nous fait dire que l’on doit certainement le déguster dans les prochains jours. Eh oui ! Une fois que les photos culinaires sont attirantes, tout le monde souhaite le savourer ou le préparer. Autrement dit, pour attirer l’attention du public, il faut que la photo culinaire soit impeccable. Mais on est tous conscients que la réalisation d’une belle image culinaire n’est pas facile. Heureusement, il existe quelques astuces.
    Prioriser la lumière naturelle
    Aujourd’hui, à l’ère de la technologie, tout le monde possède un appareil photo haut de gamme. Mais le fait de posséder un appareil performant ne signifie pas que l’on va réaliser des images impeccables ! Pour cela, des astuces sont nécessaires. À commencer par la lumière. D’ailleurs, quel que soit le type de la photographie (que ce soit classique, immobilier ou culinaire), cette dernière est très importante. Pour réaliser une image impeccable, il existe une règle simple : prioriser la lumière naturelle, sans flash. Ce dernier est à éviter, car très souvent, elle donne une lumière trop artificielle et brutale (sauf si c’est l'effet recherché).
    Choisir le bon moment
    Parfois, on se demande quel peut bien être le secret d’un photographe culinaire Paris pour pouvoir réaliser d’aussi belles photos. Leur secret, c’est tout simplement le fait de bien choisir le moment. En effet, annoncé précédemment, mieux vaut miser sur la lumière naturelle pour un rendu exceptionnel. La lumière est beaucoup plus douce et plus facile à travailler durant la matinée. Cela dit, si on peut, on shoote les plats et les assiettes plutôt le matin. Mais on peut également réussir de belles images culinaires l’après-midi. Il suffit de jouer sur la lumière et les ombres pour garantir un effet « waouh » de l’image.
    Miser sur le bon objectif
    La plupart du temps, on pense que la réalisation d’une belle photo culinaire nécessite un investissement important. Pourtant, ce n’est pas le cas ! On peut parfaitement réaliser de magnifiques photos culinaires sans dépenser une fortune. Il suffit de choisir un objectif de qualité. C’est le strict minimum et l’essentiel. Mais face au large choix de produits qui se présente actuellement, trouver le meilleur objectif est loin d’être facile. Ainsi, pour être plus sûr de son choix, il est toujours recommandé d’aller sur des blogs, des forums ou même demander des conseils en boutique. Et bien évidemment, on peut toujours demander l’avis d’un photographe culinaire Paris avant de choisir son objectif. Par ailleurs, il est le mieux placé pour aider chaque personne à réaliser de belles images.
    Soigner les détails
    Pour qu’une photo soit attirante et impeccable, il faut penser à chaque détail. Enlever un cheveu qui vient de tomber dans le bol de soupe qu’on voulait photographier et qu’on avait mis 10 minutes à mettre en scène, c’est embarrassant ! Mais cela ne nous prend que 3 minutes. Par contre, modifier les images avec un logiciel performant peut nous faire prendre toute une journée. Cela dit, il est plus que nécessaire de soigner les images avant de les photographier pour un gain de temps inestimable.

    Classé dans : cuisine - Mots clés : aucun - aucun commentaire

    Fil Rss des articles de cette catégorie